Farvel Oslo

Dernière journée à Oslo. Mon sac est quasi prêt. Check out à 11h. Premier objectif : être de bonne heure au petit petit-déjeuner pour espérer avoir des croissants.

Deuxième objectif : être sur les hauteurs de la ville au moment où Belem arrive à Oslo. Je prévois donc de retourner à Ekebergparken et d’y être vers 15h. Je regarde régulièrement sur Vessel Finder la position du voilier pour ne pas manquer son passage.

En attendant, je vais me laisser porter dans la ville selon l’humeur. Je prends l’artère principale de la ville qui me mène au château. Petite pause dans le parc puis direction l’ambassade de France qui n’a pas l’air si loin. Rien d’extraordinaire pour ce genre de bâtiment mais mieux quand meme que notre voisin dont la demeure diplomatique à l’air d’un cabanon de jardin a coté.

Retour vers le centre en longeant les quais pour aller chercher ce qui m’avait tenter hier dans le centre commercial. Sauf qu’aujourd’hui on est dimanche… Nouveau raté ! Décidée à manger local je choisi un foodtruck faisant de vrai burger norvégien avec un steak de poisson bien épais. Rien à voir avec celui d’hier. Celui-ci est vraiment bon.

Par contre je suis en retard sur mon planning pour être sur mon belvédère pour l’arrivée de Belem. Je mangerai donc en marchant. Enfin j’essayerais parce que c’est compliqué de marcher vite, grimper et manger à la fois.

J’arrive juste à temps et le spectacle me ravie ! Pendant près d’une demi-heure, je vais le suivre jusqu’à ce qu’il soit à quai. Maintenant il n’y a plus qu’à aller le voir de prêt !

Sur le chemin je me retrouverai sur la « plage » d’Oslo. Je suis partager entre l’envie de me baigner car il fait vraiment chaud et le fait d’être incapable de me jeter dans l’eau d’un port qui doit être plus proche d’une station essence que de la pureté d’un glacier.

Me voilà de nouveau sur le toit de l’opéra pour apercevoir Belem de haut et de près. En plein contre-jour, ça pique un peu les yeux. Allons le voir vraiment. Petit mot avec l’un des matelots, quelques photos et direction l’auberge pour récupérer mon sac et enfin embarquer.

La connexion internet des prochains jours sera sûrement mauvaise. Voire nulle ( ce que j’espère pour un moment de digital detox), donc la suite de mes aventures sera en pointillé jusqu’à mon arrivée en Ecosse pour un nouveau chapitre de mes vacances !

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s