Les petits bonheurs de 2018 – janvier

Parmi les bonnes résolutions de l’année, il y a celle de positiver, de voir le verre à moité plein. Quoi de mieux pour y arriver que de lister les petits bonheurs du quotidien ? Un bonheur par jour, soit 31 bonheurs pour janvier :

  1. Avoir le sentiment de tourner une page de ma vie en tournant celle du calendrier. De voir cette page vierge, pleine de possibilité, et espérer ne la remplir que de moment de bonheur
  2. Ré-entendre les oiseaux au p’tit déj’
  3. Allez au boulot avec une route dégagée de toute circulation, un superbe lever de soleil et une chanson que j’aime en fond sonore, ça met forcément de très bonne humeur pour démarrer la journee.
  4. Faire le premier pique-nique de l’année. Un 5 janvier par 17° !
  5. Une soirée entre copines, accompagnés de cocktails, et découvrir l’accord parfait du rhum et du champagne ❤
  6. Se coucher très tard (ou plutôt tôt), se réveiller bien tard et se lever à pas d’heure.
  7. Un thé, un plaid et un orage qui fait le spectacle. La beauté et la force de la nature.
  8. Manger une raclette. Ça peut paraître étonnant mais ma première n’a eu lieu qu’en janvier pour cet hiver. Je remercie à cette occasion le père noël qui m’a fourni l’appareil.
  9. Les projets 52. Celui de Ma’ et celui de Milie qui me donne l’opportunité de toucher de nouveau à la photo. Même si pour le moment le réflexe reste au chaud au profit du smartphone.
  10. Une visite aux Jacobins. Initialement faite pour répondre au projet 52 de la semaine 2, je me suis laissée prendre et surprendre par une expo macabre puis par une messe espagnole. Le contraste de ces deux ambiances mystiques, la première funeste et la seconde céleste, m’ont émotionnellement remuée et j’en suis sortie empreinte de sérénité.
  11. Se faire dire la bonne aventure. J’ai envie de dire que c’est comme pour l’horoscope : tu as beaucoup plus envie d’y croire quand c’est positif. Or, apparemment, mon avenir s’annonce radieux ! Mon côté rabat-joie a envie de dire que c’est trop beau pour être vrai. Mais comme j’ai décidé d’être bienveillante avec moi-même, je me dit que ça ne peut pas faire de mal de rêver à voir ces prédictions se réaliser.
  12. Apprendre que le projet de Notre-Dame des landes est enterré. Pour avoir passé les 2/3 de ma vie en Bretagne puis à Nantes (non, Nantes n’est plus la Bretagne) et avoir toujours un fort lien avec cette région, cet aéroport n’était absolument pas nécessaire. Et d’un point de vue environnemental, on évite un massacre.
  13. Recevoir un cadeau de Noël à la moitié du mois. Un cadeau choisi, un cadeau « jouet ». Ça fait du bien de se faire plaisir. Ça fait 20 ans que j’ai 10 ans.
  14. Faire un repas réunion où le petit nouveau nous explique que pour être cohérente une équipe doit être le reflet du village d’Astérix. Chercher qui est qui. S’apercevoir que notre barde est une évidence. En rire. Se retrouver dans le personnage d’Obelix (je suis la distributrice officielle de « claques » chez nos romains, voire dans notre village…) alors que je fais pas 50kg toute mouillée. En rire aussi.
  15. Craindre de devoir se garer super loin en rentrant du boulot parce qu’il y a un match au stadium un soir de semaine et trouver une place devant la porte de son immeuble.
  16. Se réveiller avec le chant des oiseaux.
  17. Manger de la galette. C’est de saison…
  18. Profiter des voeux de la nouvelle année pour avoir des nouvelles d’amitiés longues distances.
  19. Voir son job se prolonger d’un an. (On repassera sur la légalité du système – mais ça me va). Avec peut-être une augmentation.
  20. Reprendre le jeu de la séduction.
  21. Profiter des challenges photos pour aller me mettre au vert en allant faire un tour en forêt.
  22. Et profiter de cette sortie en forêt pour faire une balade à cheval.
  23. Re-sortir le réflexe pour que certains réglages deviennent eux aussi réflexes. Et sourire devant le cliché quand l’effet voulu est obtenu.
  24. Déménager son bureau hors de la cave et retrouver la lumière du jour. Passer un an et demi devant un mur décrépi, c’était pas l’extase.
  25. Partager des déjeuners et des dîners avec des ami.e.s. Le plaisir simple d’être en agréable compagnie.
  26. Sortir de ma zone de confort. A plusieurs reprises. Et puis apprecier ce qui se passe ensuite.
  27. Vivre et travailler intra-périph toulousain et ne pas être impactée par les blocages routiers contestataires.
  28. Avoir l’occasion de s’apercevoir que mon niveau d’assertivité à bien progressé.
  29. Et que celui de lacher-prise aussi.
  30. Retrouver le goût de la maîtrise d’oeuvre d’exécution.
  31. Finir cette première liste et apprécier de savoir apprécier.

Voila, l’année à plutôt bien démarrée. Il y a bien eu des jours sans, des événements qui  cherchent qui auraient tendance à tout plomber mais cette liste est un beau résumé de mon mois de janvier. En route pour février…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s