Projet(s) 52 2018 #4

Cette semaine les thèmes sont forêt pour Ma’ et souvenir d’enfance pour Milie.

Alors des souvenirs d’enfance en forêt, j’en ai quelques uns. N’oublions pas que j’ai grandi au pays de Brocéliande… La photo la plus facile pour une fois c’est la photo combo !

Quelque part du côté de Pont St Maurice à cheval sur la Laïta, il y a 30 ans.

La forêt aujourd’hui est beaucoup moins accessible pour moi. Avec une vie très urbaine, me ressourcer dans ces poumons verts est devenu bien trop rare. Ce challenge photo a donc été le déclic qui m’a fait prendre la route pour retrouver les grands espaces boisés. Le plus proche de chez moi est la forêt de Bouconne, à une demi-heure de mes pénates.

A peine le moteur coupé que le calme qui y règne dégage une ambiance sereine et apaise la citadine que je suis. La majesté des grands arbres fait instinctivement lever la tête. Ce rapport de taille inspire un profond respect pour cette communauté végétale.

C’est donc ce point de vue que j’ai voulu vous partager. En cette saison, les arbres dépouillés rendent la vision très graphique. Parfait une photo. En plus les nuages ont eu la gentillesse de se faire discret au moment de ma venue pour permettre au bleu du ciel de venir faire un joli contraste.

Pour le souvenir d’enfance, on reste dans les bois. Enfin le bois.

Ce petit bout finement taillé est un tampon à beurre. C’est l’héritage que j’ai reçu de ma grand-mère. C’était ce que je souhaitais le plus. Comme quoi les petites choses sont parfois de grands bonheur…

Ma grand-mère mettait les petits plats quand elle nous recevait. Ça passait jusqu’au beurre qui était soigneusement décoré avant de se présenter à table dans son beurrier de cristal. Et oui, le beurre, demi-sel évidemment, était, et est toujours, un essentiel de la tablée bretonne…

A l’aide de ce tampon et d’une cuillère, le beurre devenait dentelle. Çela me fascinait. Et me laisse encore rêveuse aujourd’hui. Ce moment d’art de la table était un instant de complicité qui m’est à ce jour très cher. Cet un souvenir precieux ancré dans ma mémoire et dans ce petit bout de bois vieilli.

Et pour vous, les souvenirs d’enfance, c’est dans la tête ou entre les mains ?

Publicités

3 réflexions sur “Projet(s) 52 2018 #4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s