Les grandes questions de ma petite vie

Pour rappel, si j’ai choisi ce nom de blog, ce n’est pas par hasard mais bien parce que j’ai toujours la tête pleine de questions personnelles. L’idée c’était d’en coucher certaines pour mieux les évacuer. En y trouvant des réponses, de préférence. Mais bon ça c’est pas souvent gagné…

100_questions

Allez, je vous emmène faire un petit tour dans ma tête !

J’achète un nouvel écran ?
Une nouvelle télé ?

Un PC portable ?
Je fais réparer ma télé ?

Ma télé ne fonctionne plus. Je suspecte un faux-contact au niveau de l’alim. Mais je ne sais pas la réparer seule. Et la réparation risque de coûter plus cher que la valeur de la bête. Du coup, je balade mon écran d’ordi (19″ -> Photoshop est mon ami) d’une pièce à l’autre selon mon envie/besoin de télé ou de PC. Disons que ça me fait faire du sport.

Je cherche un nouveau boulot ?
Je fait l’autruche en espérant que ça passe ?
Je prépare mon voyage ?
Je re-tente une installation pro ?

Ma boîte est plus que sur le déclin. Mon contrat (CDD) se termine fin septembre. Mes collègues ont déjà tous quittés le navire (de gré ou de force). Mais y’a encore du boulot pour quelques mois (disons jusqu’à la fin de l’année).
Mais y’aura-t-il encore les finances ?
Est-ce déjà je serai payée jusqu’au bout ?
C’est pas comme si y’avait déjà eu des alertes..
Je pars avec le dernier contrat client sous les bras ? Les clients d’après ce que j’ai cru comprendre ne seraient pas contre l’idée. Au contraire.
Cela suffira-t-il pour vivre ?

Où trouverai-je les clients complémentaires ? J’ai déjà testé une fois ça ma pas réussi le travail autonome… Mais les conditions n’étaient pas les mêmes.
Ça peut-être l’occaz de partir faire mon tour du monde. C’était d’ailleurs l’idée au début de l’année. Enfin, l’idée…le challenge plutôt. J’ai la frousse et j’ai rien préparé. C’est peut-être bien parce que j’ai la frousse que je n’ai rien préparé…
Mais si je pars, je pars quand du coup ?
Est-ce que ce sera la bonne période pour partir là où je rêve ? Oui j’en suis encore au stade rêve.
Et je pars combien de temps ?
Je fais quoi de mon appart en attendant ? Bon, ce n’est plus vraiment mon appart vu que je suis de nouveau en mode locataire. Et, je n’ai pas les moyens de le garder en parallèle du voyage.
Mais partir sans savoir où revenir, j’en suis capable ? J’y crois pas trop.
Et la galère pour re-trouver un appart dans lequel je me sente bien…
Et ça veut dire qu’il faut que je re-déménage ? pour tout caser dans une box. pfff… vu l’angoisse de la dernière fois, c’est pas ça qui va me motiver.
Mais si je ne le fais pas maintenant, quand est-ce que je le ferai ?
A quel point je peux regretter de ne pas le faire ?
A quel point je peu regretter de le faire ?

Je reste en loc ou j’achète ? Si je reste mieux vaut que j’achète. J’aurai moins la frustration de balancer mon loyer par la fenêtre chaque mois. Mais bon, j’ai pas trouvé l’appart à acheter.
J’ai pas cherché non plus.
En même temps, acheter en étant au chômage et en solo ça va pas faire rêver le banquier.
Et puis ça me saoule de ne pas être réellement chez moi. De pouvoir faire des petits trous, des petits trous, encore des petits trous, destrous depremière classe, des trous de seconde classe…
vous avez la chanson en tête ? Moi aussi, c’est cadeau…
Et si j’achète, je pourrai louer mon appart le temps de mon voyage et je saurai où revenir. Mais le temps que j’achète, j’espère bien que la question du boulot aura trouvé une réponse. Donc celle du voyage aussi.
Et puis je me plais dans mon appart actuel et ça me fait du bien de me poser quelque part avec toute cette agitation dans ma vie.

D’ailleurs ma proprio n’a encaissé qu’un des deux chèques de caution.
Je lui dis ou pas ? Ça me va bien qu’elle ne l’encaisse pas. Mais si elle se décide où moment où je ne m’y attends pas ça va faire mal.

Au fait, j’ai toujours pas fais de crémaillère.
Je la fais quand ?  Avant de redéménager, ça serait mieux. Là, les gens sont tous en vacances, mais après ils seront tous en mode rentrée et surement bien occupés.
Et comment je vais faire pour caser tout ce petit monde dans mon T2 ?
Et quand je dis petit monde, ça me fait penser qu’il risque d’avoir une tripotée de gamins. La galère… Autant pour moi, que pour eux et leurs parents. Vive les sardines !
Tiens, va falloir les nourrir. C’est pas gagné ça non plus.
Je leur fais quoi à manger ? Parce que j’ai déjà du mal à me nourrir moi.
Pizzas ?

Ça se passe comment un pot de départ quand t’es la dernière à partir ?

Et moi je mange quoi ce soir ?

Où est-ce que je vais bien pouvoir trouver ces fameuses sandales dorées pour le mariage de ma cousine ? 
J’ai pas réglé ça non plus…
Je pose des jours pour y aller ?
Combien ?
Je prend ma voiture et je covoite ou je cherche un covoiturage en passagère ? C’est dans trois semaines faudrait que je m’active.

Je pourrais en profiter pour faire la traversée de la baie du mont St Michel. Depuis le temps que c’est sur ma liste.
Combien de temps déjà ?
On s’en fout. Mais faut que je me renseigne sur les marées.

Faudra aussi que je passe voir D et son tout nouveau bébé. J’espère qu’elle ne sera pas trop fatiguée.
Est-ce qu’elle osera me le dire si c’est le cas ? J’espère.

Et puis il me plaisait bien ce boulot pour une fois.
J’arriverai à en retrouver un pareil ? Ça m’étonnerait.
Je vais faire quoi du coup ? C’est pas comme si la question était nouvelle… Mais j’ai toujours pas de réponse.
Ça fait combien temps que je me la pose cette questions ?

Tinder ?
Adopteunmec ?
Je ne sais pas. Bon c’est pas que je suis désespérée. Pas encore du moins. Et mieux vaut être seule que mal accompagnée.
Mais bien accompagnée, c’est mal pas non ?

Je fais comment pour le trouver cet accompagnant ?
Je compte sur Cupidon ?
Le hasard ?
Je recherche un mec comme je vais devoir chercher un taf ? C’est pas très glamour tout ça.

Bon voilà, je pourrais continuer longtemps mais je risque de vous fatiguer.
Je me fatigue moi-même avec toutes ces questions…
Je suis la seule à me poser toutes ces questions ?

Et vous qu’elles sont vos questions ?

Publicités

6 réflexions sur “Les grandes questions de ma petite vie

  1. De la methode, de la methode… Un probleme (une question) a la fois !
    Et si je peux me permettre, une meme reponse peut permettre de regler deux problemes d’un coup : plus trop de boulot ? Le monde t’attend pour son tour…
    Empruntes le DVD « Walter Mitty » et regardes-le, je penses que ca te donnera envie d’acheter le billet open peu apres… 🙂

    J'aime

  2. Hi hi hi cet article me rappelle une de nos récentes conversation 😉 Choisir c’est pas facile mais il faut se dire que les remords sont mieux que les regrets.
    Tu le sais j’ai fait des choix qui ont mis certaines personnes en colère. Ils se sont senti trahi. Est-ce que je regrette le moindre de mes choix : non pas du tout. Après oui parfois je me suis dis que ce n’était pas sympa de faire ça comme ça mais au final la vie n’est pas linéaire. Et un choix qui paraît ultra important sur le moment sera peut être une toute petite péripétie sur l’histoire de notre vie quand on en fera le bilan a 90 ans!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s